tendances-gourmandes

Pierre Hermé, star des macarons et du chocolat

Les macarons goûteux de Pierre Hermé sont connus dans le monde entier. L’homme a bâti son empire du sucré sur ses célèbres macarons qui sont plébiscités par les meilleurs connaisseurs de la pâtisserie du monde entier. Il a su concocter des saveurs inédites que nul n’a égalées. Le roi du macaron a été sacré meilleur pâtissier du monde.

Portrait du grand maitre des macarons

Le macaron et l’art du macaron, c’est le territoire de prédilection de Pierre Hermé. Sa créativité est sans limite et son savoir-faire reconnu par les gourmets du monde entier : une texture unique associée à des garnitures d’exception, toujours généreuses qui contribuent à une expérience et une émotion que ne suscite aucun autre macaron. Le « Dior » de la haute-pâtisserie française est né le 20 novembre 1961 à Colmar en Alsace d’une famille de pâtissiers sur quatre générations. Après avoir acquis les bases du métier dans la pâtisserie de son père, âgé de 14 ans, il débute son apprentissage chez le prestigieux Gaston Lenôtre. Il devient un pâtissier inventif comme le prouve l’un de ses macarons les plus connus, l’Ispahan qui associe la framboise, au litchi et à la rose. Ce bijou sucré que l’on savoure de Paris à Tokyo comme à Dubaï est à l’origine de son titre planétaire de Dior des desserts. En 2016, il fut sacré meilleur pâtissier du monde de l’année.

Chocolats Pierre Hermé

Le nom de Pierre Hermé est certes, associé en premier lieu à l’univers du macaron. Mais son autre spécialité est celle de maitre chocolatier. Le chocolat, cette matière noble avec lequel il entretient une relation toute particulière depuis ses débuts dans la pâtisserie familiale de son père. En effet, le chocolat Hermé et sa myriade de créations sont des sources d’émotions uniques. Le maitre du macaron et du chocolat sait peaufiner des bouchées onctueuses, voluptueuses, craquantes, tendres qui exige un savoir-faire de maitre. Il sait jouer avec les matières et le formes pour les transformer en une expérience fabuleuse.

Des macarons phares du grand maitre

Le macaron Ispahan est un incontournable de la pâtisserie Hermé. Mais Mogador (chocolat au lait et fruit de la passion), Infiniment Vanille de Madagascar, Infiniment Pistache… sont aussi de pures merveilles. Un conseil de gourmet : si vous aimé les macarons et que n’avez pas encore goûté aux savoureuses créations de Pierre Hermé, faites le sans attendre. A Paris, sa boutique est étonnamment petite et mieux vaut arriver très tôt pour éviter la longue file d’attente. Heureusement, vous pourrez vous procurer ses créations dans différents stores installés au Printemps par exemple.

Quitter la version mobile